Gestion des risques

Dans l'optique d'assurer la pérennité du Régime, les équipes s'efforcent de trouver le meilleur compromis entre la tolérance au risque et la capacité de payer de Desjardins et de ses employés. Pour ce faire, les risques à tous les niveaux, allant de la variation des taux d'intérêt à l'augmentation de la longévité des retraités, sont identifiés, évalués et atténués. Des simulations de crise permettent de mieux comprendre la dynamique de l'actif et du passif ainsi que leurs impacts sur le Régime. Des mesures de contrôle, la stratégie adoptée, les actions posées, les indicateurs de suivi ainsi que les mesures correctrices et celles d'atténuation associées à chacun des risques sont clairement définis et évalués en continu. Les plans d'action identifiés pour chacun des risques sont inscrits au plan d'affaires du RRMD, ce qui positionne la gestion des risques au cœur des activités du Régime.  

Principaux risques

Baisse de taux d'intérêt
Une baisse des taux d'intérêt pourrait affecter négativement la situation financière du Régime, spécialement lorsqu'elle est évaluée sur la base de la solvabilité.

Volatilité du rendement du portefeuille
La volatilité des marchés financiers pourrait engendrer des rendements négatifs affectant les cotisations requises pour financer le Régime.

Stratégie de placement adéquate
De mauvaises décisions ou une défaillance de la mise en œuvre pourraient compromettre l'atteinte des objectifs stratégiques et le respect des engagements du Régime.

Longévité des participants
Une longévité des participants supérieure à celle estimée ou une mise à jour des tables de mortalité utilisées pourraient entraîner des coûts plus élevés.

Liquidités
Le Régime doit s'assurer d'avoir suffisamment de liquidités pour s'acquitter de ses obligations financières en tout temps.

Mesures prises

Stratégie d'allocation d'actifs diversifiée et résiliente
L'allocation d'actifs est effectuée de manière dynamique en fonction de la couverture des risques. Elle vise à maximiser la résilience du Régime par rapport à un maximum de scénarios économiques possibles tout en assurant son financement à moindre coût.

Plan d'investissement rigoureux et tourné vers l'avenir
Le plan d'investissement permet d'établir la vision stratégique et les principaux objectifs pour chacune des classes d'actifs afin de bien orienter les décisions d'investissement.

Optimisation de l'appariement
Investir dans certaines classes d'actifs, comme les titres à revenu fixe, l'immobilier et les infrastructures, contribue à protéger le Régime contre les variations des taux d'intérêt. De plus, une stratégie de superposition obligataire optimise l'appariement en bonifiant également l'espérance de rendement.

Table de mortalité personnalisée
Afin d'améliorer l'estimation de la longévité des participants, le Régime a personnalisé la table de mortalité canadienne généralement utilisée en considérant l'expérience réelle de ses participants et les analyses socio-économiques.