Invalidité


 

Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD)

Si vous devenez invalide, voici ce que les régimes prévoient : 

Je suis un employé régulier (temps complet ou temps partiel) ou un employé réembauché dans le Mouvement Desjardins à titre d'employé temporaire, moins de 120 jours après une cessation d'emploi comme employé régulier du Mouvement Desjardins

La période du début de l’invalidité jusqu’à la fin de la 2e semaine, couverte par votre employeur, est appelée délai de carence.

Pendant cette période, votre participation au Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD) se poursuit. Vos cotisations doivent être versées.

La période allant de la 3e à la 26e semaine est appelée période d’invalidité de courte durée.

Pendant ces 24 semaines, votre participation au RRMD se poursuit. Vous devez continuer à payer vos cotisations au RRMD selon votre salaire. Le salaire de référence pour établir les cotisations est le salaire régulier avant votre invalidité, si vous êtes à temps complet. Si vous n’êtes pas à temps complet, la moyenne des salaires des 13 dernières semaines travaillées, jusqu’à concurrence du nombre d’heures normales de votre catégorie d’emploi, est utilisée pour calculer les cotisations.

La période à compter de la 27e semaine est la période d’invalidité de longue durée.

Si vous êtes en invalidité de longue durée, vous êtes exonéré des cotisations au RRMD. Ce qui veut dire que vous n’avez aucune cotisation à verser au RRMD.

Vos années de service crédité continuent de s’accumuler tant que vous demeurez invalide. Le RRMD reconnaît, pour chaque année de cette période, votre salaire tel qu’il était au début de l’invalidité. Ce salaire est indexé annuellement, maximum 4 % par année.

Je suis un employé temporaire avec assurance

Le régime d’assurance collective prévoit que la période d'invalidité prendra fin à la date de fin d'emploi prévue au contrat de l'employé et ce, pour une période maximum de 24 mois.  Cependant, pour le Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD), même si vous n'êtes plus admissible à l'assurance salaire, votre participation au RRMD pourrait se poursuivre si votre invalidité est reconnue par l’assureur. Ainsi, vous devrez présenter votre dossier médical à l’assureur. Vos cotisations devront être versées à votre employeur jusqu’à la 26e semaine d’invalidité.

La période du début de l’invalidité jusqu’à la fin de la 2e semaine, couverte par votre employeur, est appelée délai de carence.

Pendant cette période, votre participation au Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD) se poursuit. Vos cotisations doivent être versées.

La période allant de la 3e à la 26e semaine est appelée période d’invalidité de courte durée.

Pendant ces 24 semaines, votre participation au RRMD se poursuit. Vous devez continuer à payer vos cotisations au RRMD selon votre salaire. Le salaire de référence pour établir les cotisations à payer est le salaire régulier avant votre invalidité, si vous êtes à temps complet. Si vous n’êtes pas à temps complet, la moyenne des salaires des 13 dernières semaines travaillées, jusqu’à concurrence du nombre d’heures normales de votre catégorie d’emploi, est utilisée pour calculer les cotisations.

La période à compter de la 27e semaine.

Même si vous n'êtes pas admissible à l'assurance salaire de longue durée, vous pourriez avoir droit à l'exonération des cotisations au RRMD. Ce qui veut dire que vous n'auriez aucune cotisation à verser au RRMD. Vous serez exonérés si vous êtes toujours en invalidité. Ainsi, vous devrez présenter votre dossier médical à l'assureur.

Je suis un employé temporaire ou occasionnel sans assurance

La période du début de l’invalidité jusqu’à la fin de la 26e semaine.

Même si vous n'êtes pas admissible à l'assurance salaire de courte durée, pendant cette période, votre participation au Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD) se poursuit, si votre invalidité est reconnue par l'assureur. Ainsi, vous devrez présenter votre dossier médical à l'assureur. Vos cotisations devront être versées à votre employeur.
La période à compter de la 27e semaine.
 

Même si vous n'êtes pas admissible à l'assurance salaire de longue durée, vous pourriez avoir droit à l'exonération des cotisations au RRMD. Ce qui veut dire que vous n'auriez aucune cotisation à verser au RRMD. Vous serez exonérés si vous êtes toujours en invalidité. Ainsi, vous devrez présenter votre dossier médical à l'assureur.

Assurance collective

Pour connaître les impacts que cet événement de vie pourrait avoir sur votre régime d'assurance collective, veuillez vous référer à la plateforme À votre santé 360° disponible à partir de ce lien (accessibilité à l'interne de Desjardins). 

​​Vous pouvez également accéder à la plateforme À votre santé 360° à partir du site sécurisé de Desjardins Assurances.​